Forum de la guilde: La Quatrième Prophétie, pour le jeu Dofus, sur le serveur Brumen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solitary

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/07/2014
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Solitary    5/8/2014, 18:43

Bonjour à toutes et tous Smile.

Avec un peu de retard, voici une brève présentation de nous, Solitary et moi...
Pour Solitary, je vous propose un détournement de l'histoire réalisé il y quelques années dans le cadre d'un event.

Bonne lecture !



Chap I - Premiers délits



En 635, il avait pénétré physiquement dans le central téléphonique COSMOS (COmputer System for Mainframe OperationS) de péninsule des gelées, prêt de Sufokia avec deux amis. Quand un abonné appelait pour obtenir une information, il tombait sur Solitary ou sur l'un de ses complices qui demandait « La personne que vous recherchez est-elle Bontarienne ou Brakmarienne ? Car nous tenons deux répertoires distincts. »

COSMOS servait de base de données à la compagnie pour archiver les appels téléphoniques, ainsi que la facturation. Les hackers se procurèrent une liste des codes des utilisateurs, les combinaisons de fermeture de plusieurs gigantesques maisons de centrales de Pacific Bell et un manuel du système. Ils ont ensuite détourné des lignes téléphoniques à titre personnel. Un directeur technique a découvert l'anomalie et est remonté jusqu'à une cabine téléphonique d'où provenaient les appels. La milice de Bonta se charge ensuite de l'enquête qui conduit à l'arrestation de Solitary et de ses comparses.

Ils sont accusés de dégradation de données, ainsi que du vol du mode d'emploi de la base de données. Solitary n'avait que 11 ans à l'époque et le verdict est de trois mois de détention à la prison d'Astrub.

Jiva, un ancien ami de Solitary, confiait à la presse que ce dernier se serait introduit dans le site du North Grobe Air Defense Command à Pandala Springs en 634, ce que l'intéressé a toujours nié.

Ces rumeurs ont été diffusées dans l' Astrub Times par Ahenn Peuh, qui a d'ailleurs ajouté la rumeur selon laquelle le film WarGames, où un adolescent manque de déclencher une Troisième Guerre mondiale à cause de ses intrusions dans des réseaux informatiques, avait été inspiré par l'histoire de Solitary.






Chap II - Premières condamnations




En 637, Solitary fait une intrusion dans le réseau du village des Dragoeufs. Il s'est servi d'une machine de l'île de la Cawotte et mis ses compétences à l'épreuve. La milice l'interpelle sur le bateau en direction du port de Madrestam. Il est placé en centre de détention pour jeunes situé dans la plaine des Scarafeuilles en Basse-Amakna durant six mois pour s'être connecté à l'ARPAnet, l'ancêtre du système de protection des coffres et maisons, et a obtenu un accès illégal mais apprécié à tous les fichiers du département de la Défense bontarienne. Aucune preuve de vol ou de dégradation de données n'a été apportée à l'époque : Solitary a simplement assouvi sa curiosité. Il purge sa peine, mais est de nouveau inquiété des années plus tard. Un avis de recherche est émis, car il est soupçonné d'avoir modifié les données sur un ordinateur d'analyse de situation patrimoniale pour l'octroi de crédits d'une société. Mais l'avis disparaît des archives de la milice.


En 641, il est de nouveau arrêté par la milice pour utilisation illégale des hôtels de vente de Bonta, ainsi que le vol d'un logiciel de la société brakmarienne Santa Cruz Operation. Il est mis à l'épreuve durant trois ans.







Chap III - Première arrestation par les Mercenaires



Vexé par un canular de Solitary (Solitary avait appelé l'employeur des miliciens en se faisant passer pour un agent d'Aerdala, prétendant que ce dernier était en conflit avec l'IRS, le fisc bontarien), la milice de Bonta décide de mettre son employeur au parfum de leurs dernières activités et contacte DEC, puis les mercenaires d'Astrub. La milice donne alors rendez-vous à Solitary sur un parking à la tombée de la nuit. Quand ce dernier se présente, il est arrêté par deux agents du FBI tapis dans l'ombre.

DEC accuse Solitary d'avoir volé des logiciels valant plusieurs millions de kamas, et d'avoir coûté 500 000 kamas de frais pour le rechercher et l'empêcher d'avoir accès à leur réseau. Solitary plaide uniquement coupable pour fraude informatique et possession illégale de codes d'accès d'appels longue distance. Il doit alors faire un an de prison et suivre un programme de six mois en vue de réduire sa trop grande dépendance à l'informatique.






Chap IV - Nouveau départ



En 644, Solitary venait de passer huit mois à la prison Metropolitan Detention Center de Frigost et quatre mois à Alkatraz. Il déménage alors à Otomaï et travaille comme programmeur dans une agence publicitaire. Trois ans plus tard, il revient dans la Vallée de Monseleya et trouve, sur recommandation d'un ami, un travail de détective à la Tel Tec Detective Agency.

Peu de temps après, un usage illégal de systèmes de données commerciales sous le couvert de l'agence est découvert. Les mercenaires enquêtent de nouveau sur Solitary. Quelques mois plus tard, un mandat d'arrêt est émis par un juge fédéral à son encontre. Il est accusé d'avoir enfreint les clauses de sa mise à l'épreuve datant de 641 et de s'être introduit dans le réseau d'une société de télécommunications. Mais quand des agents d'Aerdala viennent l'arrêter à son domicile, Solitary a disparu.






Chap V - Fugitif



Solitary a décidé de fuir. Ni la milice, les mercenaires ou encore les agents d'Aerdala ne le retrouveront.
Juillet 644, un individu ayant un code d'identification valide appelle le Department of Motor Vehicles (DMV) de Pandala Neutre et demande à se faire faxer la photo du permis de conduire une dragodinde, d'un informateur de la milice. Les agents du DMV, soupçonnant une supercherie, cherchent à localiser le numéro de fax envoyé par l'inconnu. Ils découvrent qu'il s'agit d'un magasin de parchemins, près du château d'Amakna. Mais quand ils arrivent sur place, ils aperçoivent un individu en train d'enjamber les barrières des enclos, qui leur échappe. Ils établiront plus tard qu'il s'agissait de Solitary. Depuis quelque temps déjà, Bonta soupçonne Solitary d'avoir pris le contrôle du réseau téléphonique d' Amakna et de mettre sur écoute les agents chargés de le traquer car il arrive ainsi à anticiper leur mouvement.

L'affaire est alors sur-médiatisée. La presse bontarienne brosse le portrait d'un individu extrêmement malicieux et insaisissable qui tourne les autorités en ridicule. Le journaliste du Amakna Times John Markoff, qui avait rédigé un livre sur Solitary, lui consacre un article à la une de l'édition du 2 juillet 644, où il affirme que Solitary peut mettre le chaos dans le réseau informatique de l'ex-monde des Douzes. Solitary a dénié par la suite bon nombre des accusations présentes dans cet article...



//



Je m'appel Benoît, j'ai 20 ans et suis étudiant. Après avoir étudié à l'INRACI à Bruxelles, je commence ingé. son à la rentrée.

C'est pour moi, le domaine le plus intéressant et le plus enrichissant pour en apprendre d'avantage sur la musique, au delà de la conception amateur.

Mes loisirs;

- Ecouter les vinyls ou disques que je collectionne depuis quelques années. J'écoute de tout mais ce que j'adore particulièrement c'est l'acid, techno, house, oldskool, trance, psytrance, hardtek, jungle, dnb, etc... la liste est longue mais ça passe aussi par la chanson française, du jazz, du piano à la Floyd Kramer, du armstrong, sade, barrywhite, miles davis, abba,... Bref j'ai envie faire la liste de tout ce que j'adore mais ça risque de ne pas être très intéressant :p.

Mon artiste préferé est Jean Michel Jarre. Ca, ça tourne très souvent dans ma chambre :p.
Jacques Brel en deuxième position.


- Passer du temps avec ma copine, mes potes,... Profiter des vacances, un peu bouger quand on sait.

J'aime bien conduire, du coup je peux mettre ma clé USB de 32gb avec mes musiques.
Ne prenez pas votre clé usb ou même votre iPod avec car même si la radio permet d'en brancher un, ça risque d'être compliqué avec moi.

En plus, vous aller vous endormir étant donné que je vais devoir faire une parenthèse de 15 minutes sur chaque chanson qui passe, pour expliquer pourquoi je la trouve dingue...

- Courir au bois, la natation.

- L'ice-tea green très froid, c'est vraiment sympa.

Ma présentation est terminée. Il y surement un tas d'autres choses très intéressantes à écrire mais je ne pense pas commencer une auto-biographie cette année !

En espérant que la lecture n'était pas trop lourde.

Au plaisir de vous voir en jeu,
Solitary
Revenir en haut Aller en bas
Shadow-KD

avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 39

MessageSujet: Re: Solitary    6/8/2014, 16:58

Je comprend mieux que tu aies eu besoin de temps pour la faire, ta présentation xD

Bienvenu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Solitary

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/07/2014
Age : 23
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Solitary    6/8/2014, 17:07

Shadow-KD a écrit:
Je comprend mieux que tu aies eu besoin de temps pour la faire, ta présentation xD



Bienvenu parmi nous

Razz. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitary    

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitary Sojourn ou la magie du bleu
» 2009 - Ellowyne Wilde - Solitary Sojourn
» Maroussia ma première Ellowyne (Always Playing Solitary)
» [CR] War Galley : Iles Aegates, 242 avant JC
» Ellowyne essential 5 et Ellowyne Languid de Odile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Quatrième Prophétie :: Le recrutement :: Les parrainés, Les revenants-
Sauter vers: